et-loader

Mail-order and distribution of experimental, electroacoustic and sound-art music.

Return to previous page

Alga Marghen présente le dernier chapitre de la série de documentation Feedback Works, un tout nouveau LP comprenant “In Memoriam-Ostinato” et “Danse des Dakinis”, deux titres inédits d’Eliane Radigue. Parmi les œuvres de la période de feedback, “In Memoriam-Ostinato” fait le lien entre “Jouet Electronique” et “Opus 17”, et permet de comprendre l’évolution de sa démarche. “In Memoriam-Ostinato” est un jeu de symboles en miroir qui se glissent dans une temporalité non mesurée, courbe et élastique. La méthode de travail d’Eliane Radigue et sa direction esthétique sont évidentes dans cette œuvre de 1969 : son espace temporel unique d’expériences sonores. Même si elle porte le même nom que la troisième partie d'”Adnos III”, “Danse des Dakinis” est une œuvre particulière dans l’œuvre d’Eliane. Conçue en peu de temps, avec toutes sortes de bandes provenant des travaux antérieurs du compositeur, elle montre avec fluidité une vision kaléidoscopique de la sensibilité sonore de Radigue.