et-loader
Return to previous page

Ici Zeitkratzer, toujours sous la baguette de Reinhold Friedl, réinvente le grand orchestre et son pouvoir de projection. Un projet acoustique avec une cinquantaine de musiciens (en incluant ceux du groupe) issus d’école de musique ou de cercles amateurs. Répartis autour du public les ensembles à vent (flûtes, anches, cuivres), à cordes, les percussions et le piano fabriquent un agglomérat complexe et puissant auquel vient se confronter un ensemble de cornemuses ! L’idée est d’interroger l’amplification sans l’apport de l’électricité et de rendre l’orchestre aux musiciens. Une puissance étonnante pour un résultat des plus convaincants ! Recommandé !