et-loader

Mail-order and distribution formerly known as Metamkine.

Return to previous page

Zia Mohiuddin Dagar, rudra-vina (cithare sur tubes). Manik Munde, pakhâwaj. Gayathri Rajapur & Annie Penta, tambûr. «Raga Yaman» a été enregistré en concert à Seattle, en mars 1986, lors de la dernière tournée américaine de Dagar. Depuis plusieurs siècles ce Raga est considéré comme un des plus fondamentaux du genre, c’est même le premier à être enseigné aux étudiants, et Dagar en a fait sa signature.Au sein de la tradition musicale indienne le Dhrupal représente une des formes artistiques les plus anciennes et les plus pures. Initialement dérivé de la déclamation des hymnes védiques il est progressivement devenu un genre à part entière qui se signale essentiellement par des parties introductives lentes et contemplatives ainsi que par des spécificités microtonales et des résonances profondes. Issu d’une longue lignée de musiciens, Zia Mohiuddin Dagar perpétue la tradition du Dagar Gharana, un genre de Dhrupal dont le nom reste associé à celui de sa famille.Le disque s’accompagne de notes explicatives de l’ethnomusicologue Renaud Brizard.