et-loader

Mail-order and distribution formerly known as Metamkine.

Return to previous page

Dans “Fake Synthetic Music” (paru en 2018 et tout juste réédité), Stine Janvin signe une démonstration remarquable de la voix comme instrument, extrêmement flexible, minimaliste et extrême, offrant une perspective radicalement nouvelle sur des sons familiers. Après l’excellent et toujours disponible, “In Labour” [Pica Disk, 2014], où elle confrontait sa voix à des situations et des enregistrements extérieurs, elle aborde ici le monde de l’électronique et de ses effets, jouant autant sur la ruse et l’illusion que les effets psychoacoustiques hautement perturbants, offrant une investigation viscérale de toute sa gamme de fréquences dans des séquences mélodiques et minimales faisant référence à la pop, la techno et la transe.
Excellent !