et-loader
Return to previous page

Ce nouvel album de Sébastien Roux représente son projet le plus ambitieux de musique concrète. Comme pour la pièce titre de son précédent album, More Songs, Quatuor est basée sur le 10ème quatuor à cordes de Ludwig Van Beethoven.
Le matériau sonore est uniquement issu de transcriptions de la partition originale pour flûte traversière, clarinette, violoncelle, cor français et percussions. La forme de la pièce est identique à l’originale. Et si la structure est classique, solide, à l’oreille, c’est un foisonnement de sonorités électroniques, tour à tour boisées, frottées, grinçantes, saccadées ou enveloppantes.
Une pièce qui fera date dans le répertoire de la musique électroacoustique.
Sébastien Roux est né en 1977. Il compose de la musique électronique qu’il donne à entendre sous la forme de disques, de séances d’écoute, d’installations ou parcours ou encore de pièces radiophoniques. Il s’intéresse aux conditions de l’écoute, et à la composition à partir de contraintes formelles. Depuis plusieurs années, il travaille sur la traduction sonore, principe consistant à utiliser une œuvre existante comme partition pour une nouvelle pièce. Ce procédé a donné lieu à Quatuor, musique électro-acoustique d’après le 10ème Quatuor de Beethoven, Nouvelle, pièce radiophonique basée sur La légende de Saint Julien l’Hospitalier de Flaubert et Inevitable Music, cycle de traductions sonores des dessins muraux de Sol LeWitt. Il collabore fréquemment avec l’auteure Célia Houdart et le scénographe Olivier Vadrot sur des projets transdisciplinaires et in situ. Il a réalisé l’environnement sonore de pièces chorégraphiques de DD Dorvillier, Sylvain Prunenec et Rémy Héritier.