et-loader

Mail-order and distribution of experimental, electroacoustic and sound-art music.

Return to previous page

Pascal Battus : surfaces rotatives
Michel Doneda : saxophones soprano et sopranino
Enregistré en juillet 2020 par Lionel Marchetti
Mastering : Giuseppe Ielasi

La première rencontre de Pascal Battus et Michel Doneda remonte à un concert privé donné à Paris en décembre 2016. Ils ont rejoué deux ou trois fois depuis, jusqu’à cet enregistrement de juillet 2020.
La combinaison instrumentale qu’ils mettent en jeu est insolite. Leur duo constitue une plongée vertigineuse au cœur de la matière et de la texture sonore, un examen passionné et ininterrompu des événements sonores environnants.

Artiste sonore et improvisateur, Pascal Battus développe une pratique du son attentive au geste sonore, à l’écoute et à la situation qui les détermine, quel que soit l’instrument utilisé : pick-up de guitare (micro de guitare sans guitare), guitare “environnée” (guitare électrique sur table + micro contact + objets divers + électronique), percussion (objets amplifiés ou non) et surfaces rotatives dont il joue dans cet enregistrement. Il s’agit généralement de mécanismes de vieux Walkmans, constitués de petits plateaux mis en mouvement par des moteurs électriques, sur lesquels viennent réagir vibrateurs et résonateurs tels que feuilles de papier, carton, plastique, métal, bois, fragments de polystyrène, gobelets, tiges et cymbales…

Michel Doneda est devenu une voix unique dans l’univers des musiques improvisées. Il développe depuis plus de 30 ans, au saxophone soprano, un jeu très original utilisant des techniques spécifiques, et élabore sans relâche des propositions musicales libérées de toutes conventions. Pour lui, l’improvisation est non seulement une forme musicale pour sortir des sentiers battus, mais aussi un engagement total.