et-loader

Mail-order and distribution of experimental, electroacoustic and sound-art music.

Return to previous page

Music Promenade (1964–1969), 20’29″
Musique électroacoustique.
Création mondiale pour le Théâtre de la musique, 16 mars 1970
« Hétéro-Concert »
Version permanente pour quatre magnétophones indépendants. Suite de sons réalistes et d’images sonores qui se télescopent. Un promeneur est heurté par la violence de ce qui l’entoure.
La nature a disparu dans un tourbillon de militaires et d’industries au milieu duquel on entrevoit un folklore agonisant et une jeune fille perdue.
La version « Installation » permet de sonoriser un lieu dans lequel le promeneur est libre de choisir son itinéraire musical.

Unheimlich Schön (1971), 15’40″
Musique concrète réalisée en 1971 dans les studios de la Südwestfunk Baden-Baden.
Voix : Ilse Mengel.
« Comment respire une jeune femme qui pense à autre chose. »
À écouter très doucement.

L’œuvre musicale de Luc Ferrari est foisonnante et sensible. Elle tourne autour des objets, elle va à la rencontre du monde, elle s’empare des situations, s’empare de l’auditeur, le prend comme complice. La musique de Luc Ferrari n’est jamais pure, elle puise autour d’elle. D’abord dans le concret sonore, puis dans le concret tout court. Dans la vie. Les deux œuvres composant ce disque témoignent de cet aspect, d’une musique ouverte sur l’extérieur et l’expérience et d’une musique éprise, comme son auteur, de liberté.
François Bonnet, Paris, 2018