et-loader

No distribution/wholesale for the moment, only mail-order, thank you.

Return to previous page

Une guitare hautement électrifiée, anamorphosée, trouée, et salie par toutes sortes d’effets, implose sa rage et son urgence dans les filets magnétiques d’un magnétophone à bandes autant cannibale que destructeur. A partir de divers enregistrements et de pistes rapportées, Lionel Fernandez & Jérôme Noetinger ont créé et produit ces 10 pièces grasses et acides, moites et caverneuses, surprenantes et inattendues, comme la rencontre intoxiquée d’une tronçonneuse et d’un micro. Une vraie musique de garage entre cambouis, carrosserie éventrée et alternateur périmé, comme la bande-son arrachée d’un film inédit de Tobe Hooper.

Jérôme Noetinger et Lionel Fernandez, soit la rencontre musicale entre deux acteurs importants et intransigeants des musiques expérimentales contemporaines en France. Ce duo a vu le jour dans une soirée du label Premier Sang programmée aux Instants Chavirés dans les années 2010… Quelques années et quelques concerts furieux se sont écoulés et c’est aujourd’hui sur le label Sonoris qu’ils sortent leur premier disque.

Guitariste du groupe pionnier français de free / noise / no wave Sister Iodine, Lionel Fernandez développe en groupe ou en solo une pratique hors-normes de la guitare électrique. Une « guitare comme un lance-flamme, lacérée, brandie tel un totem-machette menaçant, il taillade à coups de non-riffs malsains des blocs de sons sales et crevassés, où grouillent en combustion lente, des micro-textures gangrénées.” (Le Non_Jazz).
Il joue également au sein de nombreux combos déviants comme Antilles, Cobra Matal, Ibiza Death, Haine, Porsche, Discom, Minitel, Mauser M… et a joué ou collaboré, live ou en disque, avec Masaya Nakahara, Meyna’ch / Mütiilation, Andy Bolus / Evil Moisture, Hendrik Hegray, Stephen Bessac, Tujiko Noriko…

Jérôme Noetinger compose des musiques concrètes en studio et pratique l’improvisation sur scène et chez lui avec un dispositif électroacoustique regroupant selon les envies, magnétophones à bande, table de mixage, synthétiseurs analogiques, hauts-parleurs, micros et électronique… Dirige Metamkine, catalogue de vente par correspondance spécialisé dans les musiques électroacoustiques et improvisées, de sa création en 1987 jusqu’en avril 2018. Membre du comité de rédaction du magazine trimestriel Revue & Corrigée de 1989 à 2014. Membre de l’équipe du 102 rue d’Alembert à Grenoble de 1989 à 1998 : programmation cinéma et musique.