et-loader

Mail-order and distribution of experimental, electroacoustic and sound-art music.

Return to previous page

Henri Chopin est venu à Besançon en 1995 au Garage Caméléon, lieu de naissance des activités d’Erratum Musical et du label. Les personnes investies étaient Michel Giroud (qui nous a fait rencontrer Henri Chopin et a fait publier “Poésie sonore Internationale”), Joachim Montessuis, Yvan Etienne et Masahiro Handa. Dans ce lieu de 300m2 nous avons vécu, travaillé et organisé des actions poétiques, performances et concerts bruitistes entre 1993 et 1998. Henri Chopin avait alors 72 ans, calme, lent et ravi de rencontrer une génération nouvelle qui s’intéressait à l’art sonore et à la poésie électronique expérimentale. Il apporta ses bandes, et nous avions loué une sono suffisamment puissante pour remplir la salle de ses bruits de bouche. Il nous a ensuite demandé de projeter le son en suivant ses indications gestuelles dynamiques concernant le volume et la balance. L’intensité résultante de ces sons percussifs amplifiés et perçés de souffles, d’échos et de larsens ainsi que les enceintes qui commençaient à craquer et fondre, tout cela lui procurait une joie et une excitation contagieuse dont nous avons été les témoins enthousiastes. Energie directe ! Plus tard en 2004 Henri Chopin nous a donné deux bandes à publier, la première pour le CD “La danse des tonneaux roulants et brisés” et la seconde était “Les gouffres des bronches sont des cavernes infinies”, qui a été diffusée pour la première fois sur France Culture en 2013 grâce à Thomas Baumgartner.
Henri Chopin est né en 1922, ce disque est en écho de son centième anniversaire et célèbre la passion qu’il a canalisée et transmise à différentes générations d’artistes tout au long de sa vie et au-delà.