et-loader

Mail-order and distribution formerly known as Metamkine.

Return to previous page

Deux pièces d’Alvin Curran interprétées par Reinier van Houdt au piano, “Inner Cities N°9 ‘9-11-01’ (2001) et “Dead Beats” (2018). D’un côté, un compositeur qui a quitté la tonalité et le romantisme de son enfance pour aller vers l’aventure électroacoustique improvisée via Musica Elettronica Viva au milieu des années 60, et de l’autre un pianiste qui vient plus de la dissonance et de l’art sonore, et qui considère le piano comme un orchestre miniature. “Inner Cities” est une œuvre pour piano débutée en 1996 et qui continue de s’écrire encore aujourd’hui, elle fonctionne comme un croisement de diverses influences musicales. “Dead Beats” se veut une référence à l’art du mix du DJ via un accent mis sur le rythme, mais surtout dans le mélange permanent des parties où l’on se perd allègrement. Une performance époustouflante.