et-loader

Mail-order and distribution formerly known as Metamkine.

Return to previous page

This Is Daddy Long Legs, qualifient leur musique en 1992 de Noisy.
Ils sont originaires d’une ville industrielle de l’est de la France, Mulhouse. A l’orée des années 90, cette charmante bourgade fut le terreau d’une profusion de groupes tel que Mercyless, Crusher et autres.
La formation débuta en duo à l’automne 1990 avec Michel Zimmermann & Erik M, tout deux jouant simultanément de la basse sur des boîtes à rythmes en fonte. Steph Affholder à la batterie, rejoint le groupe en février 1991.
Leurs influences sont multiples, de Hüsker Dü à Dinosaur Jr en passant par Sonic Youth. Tous ces groupes étaient principalement sur des labels indépendants tels que SST ou Blast Frist. Lors de tournées dans l’hexagone et en Suisse, ils partagèrent la scène avec Les Thugs, Davy Jones Locker ou Kill The Thrill, groupe qu’ Erikm rejoint au milieu des années 90.
La sagacité de cette édition aujourd’hui est certainement due au fait qu’il s’agit du témoignage d’une esthétique musicale présente en France à cette époque. Parallèlement à cela, il s’agit du premier projet musical enregistré en studio par le compositeur de musique concrète et improvisateur libre, Erikm.
Erikm est plus identifié pour les passionnés de musique aventureuse comme étant un sculpteur sonore, que cela soit aux platines ou avec divers dispositifs électroniques. Son champ d’expérimentation commença en amont des D.L.L mais il se développera surtout après cette formation. Il a collaboré notamment avec l’un des précurseurs de la musique concrète, Luc Ferrari, mais aussi avec F.M. Einheit du groupe punk Hambourgeois Abwäts, qui fut aussi l’un des fondateurs du groupe industriel, Einstürzende Neubauten.
Le groupe se sépare précipitamment à la fin de 1992. Michel, au chant et à la basse, ne tardera pas à raccrocher les gants. Quand à Steph et Erik, ils ont exploré d’autres territoires en duo, puis en power trio orienté free rock.
Cette démo a été enregistrée au printemps 1992 et demeure le seul et unique enregistrement studio du groupe.