et-loader

Mail-order and distribution formerly known as Metamkine.

Return to previous page

Ce DVD audio et vidéo est centré autour de l’œuvre “Linaia-Agon” (1972) du compositeur Iannis Xenakis.
Composé pour une combinaison rare de cuivres (cor, trombone et tuba), Linaia-Agon (1972) est considéré comme une oeuvre marginale dans la production de Iannis Xenakis. Elle permet néanmoins l’observation minutieuse de divers sujets, tels la musique et les mathématiques, la modélisation d’une oeuvre musicale, la performance et l’assistance
informatique, la mythologie grecque, l’oeuvre ouverte, les difficultés instrumentales…
Les documents réunis ici présentent un voyage musical à travers ces domaines variés. C’est une quête de vérité pour l’interprète, dans la création musicale, la compréhension de ce compositeur légendaire et la performance artistique en ce début du XXIe siècle.

“ “Linaia-Agon” de Iannis Xenakis est un “combat musical” imaginaire entre Apollon et Linos, joueur de lyre hors pair (et inventeur de l’harmonie selon la légende), qui dans le mythe grec paya de sa vie le fait d’avoir défié le dieu de la musique, du chant et de la poésie. Dans cette pièce pour trombone, cor et tuba créée en 1972, Xenakis s’approprie librement l’histoire en décidant de donner une chance à Linos (le trombone) de l’emporter sur Apollon (cor et/ou tuba) et démontrer qu’il est meilleur musicien que lui. Ce “combat”, le tromboniste Benny Sluchin l’a mené et joué de nombreuses fois depuis qu’il a découvert « Linaia-Agon » aux côtés de Xenakis, dans les années 80.”

On retrouve deux interprétations de cette pièce pour trombone, cor et tuba – interprété par Benny Sluchin, Jens McManama, Jérémie Dufourt et Arnaud Boukhitine – , un film de Benny Sluchin, “Linaia-Agon de Iannis Xenakis, Le dépassement de soi” – un documentaire sur le travail de Xenakis et sa relation à la mythologie grecque, aux mathématiques, aux formes de composition, à l’informatique. Avec la participation de Moreno Andreatta, Gérard Assayag, Jérémie Dufourt, Sharon Kanach, Mikhail Malt, Jens McManama, Pierre Michel, Benny Sluchin, Makis Solomos, et Iannis Xenakis lui-même – et en bonus “Zythos” (1996) pour trombone et six marimbas – iInterprété par Benny Sluchin et l’ensemble red fish blue fish sous la direction de Steven Schick -, une interview (audio uniquement) de Xenakis réalisée pour la radio en 1974 et une interface pour jouer soi-même la pièce “Linaia-Agon”.